édition 2020 - 2021 Lorient - Marseille - Madère - Martinique

Chi va piano va sano

La flotte Méditerranéenne de la Transquadra Madère Martinique s’est élancée comme prévu à 14h08 ce vendredi 13 au large de Marseille, sous spi, dans une très légère brise. Les yeux rivés sur leurs voiles, les concurrents n’avaient qu’une seule obsession, les garder gonflées… Pas toujours facile, ni même possible, dans les airs évanescents de ce début d’après-midi.

Une heure et demie plus tard, les premiers, Pierre-Yves Rollin et Paul Camps (A chacun son Everest) doublaient le Frioul, au ralenti et tous sourires…

Les fichiers météo promettent cependant une petite brise de sud-ouest, en soirée, dans le golfe du Lion : de quoi donner un peu de rythme, au près, à ce début d’étape de 1300 milles (2400 km) vers Madère.