édition 2014 - 2015

La transatlantique des amateurs de 40 ans

Lorient 16 Juillet 2017 Barcelone 12 Juillet 2017

madère martinique

actualité

Retour
13 Juillet 2017

La course 100% plaisir

Après la pluie, le soleil. Avant la course, le bricolage. Voilà, dans les grandes lignes, l’ambiance des pontons Transquadra – Martinique à Lorient La Base. À 2 jours du prologue* et à 3 jours du départ de la flotte Atlantique de la Transquadra - Martinique, les 76 concurrents sont prêts, ou presque. Ils commencent à entrer dans leur course, mais sans pression négative, puisque l’objectif avoué de tous est « de se faire plaisir… » même si ce plaisir est, avouent-ils, bien meilleur assaisonné du sel de la compétition.

 

Bricoler, préparer, peaufiner, vérifier sa job-list pour la énième fois font partie des plaisirs de la régate. Sous le soleil revenu à Lorient, les 130 marins (76 bateaux) de la Transquadra – Martinique semblent tout bonnement savourer leurs derniers préparatifs.

Il faut dire que pour la grande majorité, les bateaux sont (fort logiquement) fin prêts. L’heure est plus aux retrouvailles entre amis coureurs.

 

Les copains d’abord

« Je me suis fait de véritables amis sur les pontons de la Transquadra », commente Louis-Marie Dusserre (JPK 10.10 Raging Be).

Quarantenaire ou plus, bizuths ou brisquards, tous s’accordent ainsi à clamer que leur objectif premier est de venir chercher du plaisir sur cette transat amateur. Mais, dès que l’on pousse un peu la question, il semble bien que si ce plaisir a ce goût si savoureux, c’est qu’il est pimenté d’une juste dose de compétition.

 « L’ambiance est extraordinaire sur cette course, on s’est fait des potes géniaux. La Transquadra recrute des gens d’un type particulier : c’est à la fois une ambiance amateur, mais ça navigue bien. Car on peut être performant et s’ennuyer, c’est le cas sur certaines épreuves... Ici, c’est l’amitié qui fait la différence. C’est ma principale motivation : retrouver et se faire des potes !… Mais on fera bien sûr le maximum sur l’eau ! », résume parfaitement Bernard Avril, équipier d’Alain Roland sur le Sun Fast 3200 Tikocco 6… Ils font partie des favoris de cette édition et performent ensemble depuis 1973 sur les épreuves du RORC, notamment.

 

On navigue propre, mais bon enfant

Un cocktail « cool et compèt » également très apprécié par le duo François Valraud / Daniel Peponnet JPK 10.80 Bouznik : « La Transquadra, c’est une grande famille, l’objectif c’est de se faire plaisir. C’est une aventure ! » Et, après un temps : « On connaît les capacités du bateau, on a vu en avant-saison que l’on pouvait tourner dans le top trois : on peut dire qu’on vise un podium, mais ça reste une aventure. Il peut se passer beaucoup de choses !

Le circuit double est particulier, il est sympa : on navigue propre, mais bon enfant. Et pour ça, La Transquadra, c’est le graal. »

 

L’option Ibiza

Pendant ce temps, sur la Grande Bleue, les amis d’hier sont pour l’heure des concurrents et ça bataille sec. L’option de ce matin qui consistait à choisir un passage à l’est ou à l’ouest d’Ibiza a livré son verdict.

Les 5 concurrents partis au vent de l’ile ont pris un sérieux ascendant sur les partisans de la route ouest, plus directe, mais moins ventée. Ce clan des 5, mené par le couple Médecin (Sun Fast 3200 Williwaw) file à 8 nœuds au débridé alors que sous le vent d’Ibiza, les speedo plafonnent à 1 voire 2 nœuds. Le plus proche des côtes, le Sun Fast 3200 Geroul (Roland Montagny/Georges Martinez) évolue lui au près serré autour de 6 nœuds…  

 

Demain, à Lorient, c’est vendredi, c’est paddle, c’est baptême

Les animations du village de la Transquadra – Martinique du 14 juillet

10 – 12h   initiation Paddle pour les enfants au ponton Transquadra

    information & Formation Logiciel Adrena sous chapiteau

11 – 14h  animations Madère & Martinique Holy Totsy Gang

14 – 16h   rallye Paddle : La Base – Kernevel – La Base … voire plus !

17h           baptême du Sun Fast 3200 « Pour Victoire » par le skipper Roland Jourdain

20 - 23h    soirée « Jeanneau » et CNH avec buffet dinatoire
                 groupe Musical : “ Les Gabiers d’Artimon “

 

 

* Le prologue de la Transquadra – Martinique se fera dans le cadre de la Grand Large, course autour de l’ile de Groix, et ouverte à tous, organisée par Lorient Grand Large.

 

____________________________________

 

L’édition 2017 de la Transquadra – Martinique en chiffres

90 bateaux – 155 marins dont 6 femmes

25 solitaires (dont 16 bizuths) – 65 doubles (38% de solitaires)

14 marins étrangers : 7 duos (3 Suisses, 2 Allemands, 1 Espagnol et 1 Belge)

76 au départ de Lorient – 14 de Barcelone

Lorient : 22 solitaires – 54 doubles (130 marins)

Barcelone : 3 solitaires – 11 doubles (25 marins)

 

____________________________________

 

La Transquadra Martinique

Transat dédiée aux marins amateurs de plus de 40 ans

9e édition (créée en 1993)

3800 milles de course

2 étapes : Lorient ou Barcelone / Madère   Madère / Martinique

2 départs : juillet 2017 et février 2018

1 arrivée en mars 2018, au Marin

_____________________________________

 

Les grandes dates de la Transquadra Martinique

12 juillet 2017 - Barcelone > Départ étape 1 de la flotte méditerranéenne

15 juillet 2017 - Lorient > Prologue

16 juillet 2017 - Lorient > Départ étape 1 de la flotte atlantique

27 juillet 2017 - Madère > Soirée des équipages

10 février 2018 - Madère > Départ étape 2

2 mars 2018 - Le Marin > Remise des prix
commentaires
le reste de l’actualité